Ramadan 2020 : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMD) donne ses recommandations

Ramadan 2020 : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMD) donne ses recommandations

Posted by on Avr 20, 2020 in Actualité à la Une

Ramadan 2020 : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMD) donne ses recommandations

Le début du mois de Ramadan 2020, qui correspond à l’année 1441 de l’hégire, devrait avoir lieu le jeudi 23 avril ou le vendredi 24 avril. Il faut attendre la confirmation du Conseil Français du Culte Musulman lors de la nuit du doute (Laylat Al Chak). Le calendrier du mois de ramadan 2020 est disponible sur leur site officiel.
En pleine crise du Covid-19, véritable ennemi de l’humanité, l’OMS a prodigué quelques conseils (astuces pour être en forme ; bons réflexes au quotidien…) pour que les horaires du Ramadan 2020 se déroule en toute sécurité – dans de bonnes conditions.
Créée en 1950, cette institution, spécialisée de l’Organisation des Nations Unies pour la santé publique, a toujours suivi de près la communauté musulmane lors du mois de Ramadan. Chaque année, elle édite des recommandations alimentaires pour ce mois sacré.
Parmi ses recommandations, l’OMS conseille ‘de manger quatre dattes (un fruit très apprécié par le Prophète Muhammad)’ lors de la rupture du jeûne ou de ‘boire beaucoup d’eau entre l’Iftar et le shor’. Et pour ce Ramadan 2020-1441, crise sanitaire oblige, l’Organisation Mondiale de la Santé s’est aussi décidée à émettre une série de conseils afin d’éviter l’expansion du Covid-19.
Le Président-Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, écrit que ‘les restrictions des déplacements, le contrôle des réunions publiques et les mesures qui visent à maintenir une distance physique (une distance de sécurité d’au moins 1 mètre entre deux personnes), particulièrement la fermeture des lieux de culte, auront des conséquences directes sur les rassemblements religieux et sociaux au cœur du mois béni du ramadan.
Ce dernier incite les musulmans, notamment les pratiquants, à accomplir leurs prières journalières chez eux, jusqu’à nouvel ordre.

Jeûne du Ramadan et santé

Comme chaque année, les personnes affaiblies et âgées (faiblesse immunitaire) ne devraient pas jeûner pendant ce mois si particulier, rappelle l’Organisation Mondiale de la Santé.
Une recommandation valable pour les personnes qui sont atteintes du Covid-19, virus à ARN, responsable d’infections respiratoires et digestives. Ces dernières ont besoin de toutes leurs forces pour se rétablir. En outre, celles en bonne santé devraient pouvoir jeûner pendant le ramadan, comme les années précédentes.
Les conseils habituels en ce sens : limiter la quantité de féculents ingérés, limiter les sucreries et fritures, épuisantes pour le métabolisme, favoriser une bonne hydratation en consommant des aliments sains (soupes, jus frais, légumes, fruits secs et crus, etc.)…