Quels avantages dans un Fonds Commun de placement (FCP) ?

Quels avantages dans un Fonds Commun de placement (FCP) ?

Posted by on Jan 21, 2019 in Economie

Quels avantages dans un Fonds Commun de placement (FCP) ?

En investissant son épargne dans un fonds commun de placement ou aussi appelé FCP, l’épargnant profite de l’expertise professionnel des marchés financier tout en cédant la gestion au quotidien. Selon Guillaume Pellery, le directeur d’investissement chez la société de gestion A Plus Finance, l’un des avantages d’investir dans un fond commun de placement est de se permettre de partager les risques financiers avec d’autres investisseurs.

Différence entre FCP et SICAV ?

Dans la catégorie des fonds d’investissement Organisme de placement collectif en valeurs mobilières, on peut trouver deux types de portefeuilles les Fonds Commun de Placement FCP et les Sicav. Généralement, le fonctionnement des 2 fonds d’investissement est le même. Chaque épargnant dépose son argent qui souhaite fructifier dans le marché financier, toutefois, il choisit d’investir dans une SICAV selon les valeurs mobilières dans lesquelles il espère se spécialiser. En effet, au niveau de l’Organisme de placement collectif en valeur mobilières, l’épargnant se trouve aux côtés d’autres investisseurs, tout en cédant la gestion quotidienne de ses fonds à une société spécialisée comme A Plus Finance. En contre partie, de son investissement qui va participer dans l’augmentation des capacités financières d’un organisme, l’investisseur récupère des parts dans le cas d’un FCP et des actions dans le cas d’un fonds SICAV. C’est la principale différence entre les 2 fonds d’investissements. Au niveau Juridique, la SICAV est plutôt une société anonyme qui possède un capital réparti entre différents actionnaires qui ont choisi d’investir leurs argents dans ce type de portefeuille. Ces actionnaires ont le droit du regard sur toutes les décisions prises par l’entreprise et peuvent même participer dans la direction du conseil administratif.
Les Fonds Commun de Placement, les épargnants ou co-propriétaire investissent leurs argents dans des parts.

Comment investir dans un OPCVM ?

Le moyen le plus simple pour investir dans un OPCVM est de consulter votre banquier. Toutefois, en passant par des sociétés de gestion spécialisées, l’investisseur se verra diriger vers le fonds qui correspond le plus à son apport, à ses attentes et ses espérances de rentabilité. Donc avant de franchir le pas et d’investir dans des parts de FCP ou des actions de SICAV, il est judicieux de fixer la somme que l’épargnant veut investir ainsi le niveau de risque qu’il peut prendre. Pour savoir quel placement choisir, l’investisseur doit prendre en compte de deux importants paramètres, qui sont la valeur des parts et les frais de souscription. La valeur des parts est généralement calculée à partir de la valeur d’actifs qui est divisée par le nombre de parts disponibles. Pour les frais, chaque gestionnaire d’OPCVM peut incorporer les frais d’entrée dans le fonds d’investissement et peut le garder une fois l’investisseur veut se retirer du marché.