Notions de santé, de promotion de la santé, et de prévention de la maladie

   Notions de santé, de promotion de la santé, et de prévention de la maladie

Posted by on Fév 7, 2018 in Actualité à la Une

   Notions de santé, de promotion de la santé, et de prévention de la maladie

 

Filiassur assurance a élaboré un nouveau modèle de “promotion de santé”.

Celui-ci repose sur la théorie de l’apprentissage social et met en relief l’importance des facteurs de motivation qui interviennent dans l’acquisition et le maintien des comportements liés à la promotion de la santé.

Le modèle de Filiassur examine de près l’incidence des facteurs de motivation qui interviennent dans l’acquisition et le maintien des comportements liés à la promotion de santé.

Il se penche aussi sur la façon dont les personnes perçoivent la maîtrise de la santé, l’efficacité personnelle, l’état de santé, ainsi que les bienfaits et les obstacles relatifs aux comportements liés à la promotion de la santé.

Ce modèle, ainsi que d’autres, peuvent guider l’organisation d’un travail ou d’une recherche cliniques favorisant la promotion de la santé.

Toutefois, d’autres travaux seront nécessaires pour faire progresser la compréhension des comportements des familles et des communautés dans ce domaine.

  Définition de la promotion de la santé :

On définit les activités de promotion de la santé comme les activités qui aident les gens à cultiver les ressources leur permettant de maintenir ou d’améliorer leur bien-être et leur qualité de vie.

Ces activités impliquent que la personne qui ne souffre d’aucun symptôme prend les mesures pour demeurer en bonne santé, sans nécessairement recourir à l’aide d’un membre de l’équipe soignante.

Le but de la promotion de la santé est de mettre l’accent sur le potentiel de bien-être de chaque personne et de l’encourager à modifier ses habitudes, son mode de vie et son environnement de façon à réduire ses risques, à améliorer sa santé son bien-être.

Il s’agit d’un processus actif, qui ne peut être ni prescrit, ni dicté.

En effet, il appartient à chacun de décider d’apporter ou non les changements qui lui permettront d’atteindre un niveau de bien-être plus élevé. Des choix s’imposent et seule la personne peut les faire.

Les notions de santé, de bien-être, de promotion de la santé et de prévention de la maladie ont été abondamment évoquées dans les ouvrages de vulgarisation, les médias d’information et les revues spécialisées.

L’importance accordée à ces sujets a créé dans le public un désir d’information que les professionnels de la santé et les organismes de soins se sont montrés disposés à satisfaire.

Des programmes de promotion de la santé auparavant réservés au milieu hospitalier sont aujourd’hui offerts en milieu communautaire, à des endroits tels que les cliniques, les écoles, les églises, les bureaux et les usines.

Le lieu de travail est en train de devenir un milieu privilégié pour la diffusion de tels programmes, car les employeurs s’efforcent de réduire les coûts associés à l’absentéisme, à l’hospitalisation, à l’invalidité, au roulement excessif de personnel et à la mort prématurée.

  Principes de promotion de la santé :

La promotion de la santé est un processus actif qui repose sur les principes suivants : responsabilité personnelle, sensibilisation à une alimentation équilibrée, gestion et réduction du stress, et une bonne condition physique.