L’histoire de la photographie

Posted by on Fév 16, 2018 in Web & Buzz

      L’histoire de la photographie

 

Lorsque la découverte des procédés qui permettent de fixer les images de la chambre noire fut rendue publique en 1839, les promesses de cet art nouveau et des premiers résultats excitèrent autant d’admiration que de surprise chez les savants et chez les artistes.

Les uns, avec cette clairvoyance propre aux esprits, qui ont puisé dans l’exercice des sciences exactes, l’habitude d’enchaîner les idées et de déduire les effets des causes, compriment qu’une arme de plus venait d’être donnée à l’observation, et que la photographie, en ajoutant l’autorité de l’évidence aux notions que la science possédait déjà sur les phénomènes de la lumière, lui ouvrait tout un monde d’idées nouvelles.

Les autres, émus et charmés d’une découverte qui leur permettait de fixer les plus fugitifs spectacles de la nature, y virent le moyen d’étudier de plus près et à toute heure l’éternel modèle qui leur sert de guide ; pour quelques artistes, la photographie, en accusant dans leurs plus mystérieux rapports les effets de la lumière ou de l’ombre, fut comme une révélation ; pour d’autres, elle devint la consécration des grandes lois de l’esthétique et le correctif des opinions erronées ; à tous enfin, elle apporta des renseignements d’une exactitude absolue, des méthodes sûres pour conserver le souvenir des choses, des éléments pour les créations de la fantaisie, et chacun put saluer dans la découverte nouvelle une force de plus ajoutée à l’art agrandi.

La foule elle-même, si étrangère qu’elle fût aux spéculations de la science ou aux progrès des arts, la foule se sentit entraînée d’abord par une vive curiosité et bientôt par une admiration sincère.

Bien qu’elle ne pût encore en apprécier tout le prix, les premiers résultats acquis lui paraissaient de nature à satisfaire des besoins qui, pour être d’un ordre moins élevé, n’en ont pas moins leur valeur et leur importance.

Toutefois, trop incomplets au début, les procédés héliographiques ne réalisaient qu’imparfaitement les espérances qu’on avait pu concevoir, et si le principe était irrévocablement acquis, si le but était marqué d’avance, tout l’art était à créer.

Le problème était difficile à résoudre. On ne pouvait, à priori, prévoir que d’une manière bien vague, les améliorations pratiques dont les progrès successifs devaient conduire aux résultats qu’on voulait atteindre.

L’imperfection des premiers instruments qu’on mit en œuvre, le rôle mal connu des agents qu’on employait, les préjugés d’une école qui, limitant le champ de la science, proclamait très haut l’incertitude et l’inutilité des efforts nouveaux, tout était obstacle, tout formait entrave aux investigations des chercheurs.

En outre, l’inventeur principal des procédés photographiques, Nicéphore Niepce, avait disparu, et bien qu’un groupe zélé de travailleurs fût prêt à se lancer dans l’arène, nul inspirateur suprême, nul guide autorisé ne pouvait imprimer à tant de bonne volontés une marche rationnelle et centraliser tant de forces éparses.

Mais, si considérable qu’elles fussent, ces difficultés ne découragèrent personne.

La foi sauva les photographes, comme elle a sauvé tous les esprits convaincus qui marchent patiemment vers le but qu’ils se sont imposé.

Il fallait avant tout obtenir l’image avec le plus de rapidité possible : sans cette condition, point d’exactitude dans la représentation de la nature, point d’unité dans le résultat.

Il fallait aussi donner à l’image obtenu les qualités optiques qui lui manquaient absolument.

    La photographie d’aujourd’hui est-elle si différente de celle des autres siècles ?

La photographie est devenue, au jour d’aujourd’hui, un secteur professionnel ultra concurrentiel, et ça, depuis l’avènement du numérique. Du coup, le métier de photographe a très vite émergé.

Si vous voulez vraiment faire de la photo votre métier, il va falloir un peu de courage et une bonne dose de préparation.

Il suffit de surfer sur internet ou de se rendre aux boutiques pour réaliser à quel point le choix est difficile.

Le site comparateur de produits “OPTV” (on a testé pour vous)est un site de référence sur l’actualité des nouvelles technologies et également du digital, sur lequel vous pouvez trouver beaucoup de guides d’achats et d’avis, comme le guide du meilleur appareil photo compact vous facilite la tâche et met à votre disposition un large choix (appareils photo professionnels, des caméras, …), comme ça, vous pouvez consulter et vérifier les caractéristiques de chaque article, à tête reposée.

On a testé pour vous” est l’un des sites les plus fiables.