Les élections municipales 2020 : que doit faire les maires de l’arrondissement de Montluçon ?

Les élections municipales 2020 : que doit faire les maires de l’arrondissement de Montluçon ?

Posted by on Fév 14, 2020 in Actualité à la Une

Les élections municipales 2020 : que doit faire les maires de l’arrondissement de Montluçon ?

Selon Jean-Pierre Mangiapan, l’un des candidats des municipales dans la commune de Villefranche-sur- Mer, les municipales de 2020 seront marquées par un important événement qui est le renouvellement des élus au niveau de Montluçon. En effet, sur les 12 maires qui ont occupé le poste depuis les années 90, 8 ont opté de ne pas se présenter aux élections.

Les maires qui ont choisi de ne pas se présenter

Au sein de l’arrondissement de Montluçon, comptant prés de 90 communes, 12 maires ont enregistré plus de 25 ans de mandat. Avec l’arrivée imminente des municipales de 2020, un grand nombre de ces maires ont décidé qu’il est temps de passer la main.

Ces maires expliquent que leur âge ne leur permet plus de déposer un nouveau mandat de maire. Comme c’est le cas de Bernard Valette, le maire sortant de Saint-Marcel-en-Murat et qui occupe ce poste depuis 1995, il a assuré « je ne me vois pas assurer convenablement le poste de maire encore 6 ans. J’ai 67 ans et je suis en poste, depuis 1995 ».
Le maire sortant de Nassigny, Gérard Ciofolo assure, « 4 mandats, c’est largement suffisant, surtout que j’ai 70 ans ».

Toutefois, le champion de nombre de mandats reste Bernard Saupic, le maire sortant d’Urçay, qui au bout de 37 ans de mandat, il a décidé de ne pas se présenter encore une fois « ça suffit, il est temps de passer la main ».

« Il est important de savoir dire stop »

Jean-Pierre Bougerolle, le maire de Durat-Larequille, qui été hésitant à l’idée de repartir en 2014, en haut de 75 ans, il a décidé cette fois de dire stop « il est important de s’arrêter à temps ».

Le maire de Villefranche-d’Allier, qui vient d’avoir 63 ans, assure, « certes, là je ne suis pas âgé, mais on rajoute 6 ans, je pense que je ne serai pas dans l’air du temps à 70 ans ». Le constat est le même pour le maire de Bézenet qui occupe le poste de maire depuis 1995.

Jean-Pierre Mangiapan, le candidat favori à Villefranche-sur-Mer, assure que Michel Tabutin qui a assuré plusieurs fonctions dans la mairie, a pu apporter un plus dans la commune de Chazemais. Toutefois, le maire sortant qui a été élu depuis 1983, assure qu’il ne veut plus se présenter aux municipales.