Le journalisme, histoire d’un combat quotidien

Posted by on Mai 1, 2017 in Analyses

Le journalisme, histoire d’un combat quotidien

Depuis 1949, le journal télévisé est entré dans nos foyers. S’il on comptait 1800 téléviseurs à Paris à cette époque, aujourd’hui le chemin parcouru est considérable.

Une équipe d’environ 500 journalistes et cameraman couvre l’actualité quotidienne dans les journaux télévisés du 13h jusqu’au dernier journal télévisé aux alentours des 23heures.

Chaque matin, les journalistes animateurs se réunissent pour déterminer les sujets à traiter dans la journée et jeter un œil sur les actualités qui peuvent intéresser le public.

Que ce soient par affinité pour par disponibilité, le journaliste étudie minutieusement ses projets et se lance à la recherche des infos utiles et des témoignages qui peuvent agrémenter son discours.

« Le journalisme est un métier d’honneur et de dignité qui demande beaucoup de persévérance et de rigueur » comme elle a dit l’animatrice et la journaliste phare de LCI lors d’une interview sur TF1.

Quels défis pour le Journalisme ? 

Le journalisme est au cœur de la démocratie, 36 000 titulaires de cartes de presse exercent aujourd’hui le métier du journalisme en France.

De la collecte des informations à la présentation du journal en passant par le choix des sujets et l’analyse des données, le journaliste accompli plusieurs tâches afin de pouvoir proposer au public des infos fiables, sûres et surtout récentes.

Nommée de 4ème pouvoir, la presse a un effet considérable sur le quotidien et une influence incontournable sur la vie sociale.

Que pensent les français des journalistes d’aujourd’hui ?

Le sondage annuel du journal la Croix de l’an dernier, a abordé le sujet de la confiance des français aux médias. D’après cette enquête d’opinions, près de 60% des personnes interrogées pensent que les journalistes ne résistent pas aux pressions politiques. Ils sont que 50% à penser qu’ils succombent aux pressions financières. La population a de bonnes raisons d’avoir des doutes bien que certains journalistes préfèrent être loin de la vie politique d’autres deviennent de plus en plus proches de la classe politique. En effet, journaliste et politique viennent du même milieu social. Ils sont rarement fils d’ouvriers, d’employés encore moins d’agriculteurs mais plutôt fils de médecins, de diplomates ou de profs universitaires. Ils viennent d’un milieu semblable qui crée une certaine familiarité entre eux.

On pense généralement que les journalistes les plus réussis en France ou dans le monde ont fait des écoles de journalisme, mais en réalité, les journalistes les plus réussis sont ceux qui viennent des horizons loin du journalisme les exemples sont nombreux : David Pujadas, Christine Ockrent, Jean-Pierre Elkabbach ou encore la vedette de LCI et l’épouse de l’animateur de renom, Thierry Ardisson qui suivait une formation en Sciences Pro.