Malade, le théologien genevois est maintenu en détention

Posted by on Mar 27, 2018 in Web & Buzz

Malade, le théologien genevois est maintenu en détention

 

L’état des lieux


La cour d’appel de Paris, s’est prononcée pour la garde en prison du théologien genevois Tariq Ramadan, inculpé pour des accusations non fondées, il souffre de deux graves maladies.
L’islamologue suisse inculpé pour des rumeurs non vérifiées, demeure en prison malgré une santé physique qui ne cesse de se fragiliser. La justice française a décidé de rejeter son recours contre le maintien en détention provisoire pour raison de santé.
Avant de livrer sa décision, la chambre de l’instruction avait chargé un expert médical, qui a jugé la situation de santé du théologien musulman compatible avec son maintien à la prison de Fleury-Mérogis en banlieue parisienne.
Inculpé le 2 février, l’intellectuel suisse a refusé de se présenter à cette audience à huit clos. Depuis son transfert en prison, il s’était plaint de picotements, fourmillements et de crampes. L’homme âgé de 55 ans souffre depuis quelques années d’une sclérose en plaques et d’une autre maladie. Demandant sa libération, le théologien a fait valoir ses droits à la justice, qui ait suspendu la remise de sa décision en attendant les conclusions qui seront remises par l’expertise médicale, qui a finalement jugé compatible l’état de santé de l’accusé avec sa détention. De son coté, la défense affirme que le médecin neurologue qui a été chargé de cette expertise, ne disposait pas du dossier médical complet de leur client et n’a effectué le diagnostic que sommairement.

‘‘ Un Procès politique ’’

L’incarcération de Tariq Ramadan, a suscité un vif mouvement de soutien dans le rang de ses partisans, ces derniers dénoncent l’impression d’un ‘‘ Procès politique ’’ ou d’un ‘‘ Deux poids, deux mesures ’’ contre l’une des rares figures de l’islam en Europe.
Cette inculpation est à l’origine de rumeurs sorties fin octobre dernier, et qui prétendraient que l’homme aurait voulu approcher des femmes. Ces rumeurs ont débouché à une information judiciaire.

Ces accusations que le théologien genevois conteste, seraient liées à la libération de parole survenue suite au scandale de Weinstein aux États-Unis. Craignant une fuite à l’étranger, la justice a ordonné son maintien en détention provisoire. Toutefois, et en signe de bonne volonté, l’islamologue a rendu son passeport, mais la cour d’appel n’a pas donné suite à sa requête.


L’ombre d’une collusion dénoncée par les avocats

Dans une contre-offensive, l’équipe de maîtres chargée de la défense de Tariq Ramadan, a porté plainte pour subornations de témoin en visant notamment une certaine essayiste française, adversaire de l’islamologue depuis très longue date. Dans leurs investigations, les avocats ont mis au jour que les plaignantes ont eu un contact régulier avec différents détracteurs du théologien.
Selon un procès-verbal dont l’Agence France Presse a eu connaissance, les enregistrements téléphoniques ont montré des communications courantes, une centaine d’appels entre les plaignantes et une connaissance de l’essayiste durant la période du 6 mai et du 6 novembre 2017.
Alors que les deux plaignantes niaient toute connaissance antérieure, l’enquête a prouvé qu’elles s’étaient parlé plusieurs années dans le passé.
Ces éléments parmi d’autres devront être utilisés par la défense de l’islamologue suisse, afin de discréditer les témoignages des plaignantes en les accusant de s’être arrangées pour manigances.

Read More »

      L’histoire de la photographie

Posted by on Fév 16, 2018 in Web & Buzz

      L’histoire de la photographie

 

Lorsque la découverte des procédés qui permettent de fixer les images de la chambre noire fut rendue publique en 1839, les promesses de cet art nouveau et des premiers résultats excitèrent autant d’admiration que de surprise chez les savants et chez les artistes.

Les uns, avec cette clairvoyance propre aux esprits, qui ont puisé dans l’exercice des sciences exactes, l’habitude d’enchaîner les idées et de déduire les effets des causes, compriment qu’une arme de plus venait d’être donnée à l’observation, et que la photographie, en ajoutant l’autorité de l’évidence aux notions que la science possédait déjà sur les phénomènes de la lumière, lui ouvrait tout un monde d’idées nouvelles.

Les autres, émus et charmés d’une découverte qui leur permettait de fixer les plus fugitifs spectacles de la nature, y virent le moyen d’étudier de plus près et à toute heure l’éternel modèle qui leur sert de guide ; pour quelques artistes, la photographie, en accusant dans leurs plus mystérieux rapports les effets de la lumière ou de l’ombre, fut comme une révélation ; pour d’autres, elle devint la consécration des grandes lois de l’esthétique et le correctif des opinions erronées ; à tous enfin, elle apporta des renseignements d’une exactitude absolue, des méthodes sûres pour conserver le souvenir des choses, des éléments pour les créations de la fantaisie, et chacun put saluer dans la découverte nouvelle une force de plus ajoutée à l’art agrandi.

La foule elle-même, si étrangère qu’elle fût aux spéculations de la science ou aux progrès des arts, la foule se sentit entraînée d’abord par une vive curiosité et bientôt par une admiration sincère.

Bien qu’elle ne pût encore en apprécier tout le prix, les premiers résultats acquis lui paraissaient de nature à satisfaire des besoins qui, pour être d’un ordre moins élevé, n’en ont pas moins leur valeur et leur importance.

Toutefois, trop incomplets au début, les procédés héliographiques ne réalisaient qu’imparfaitement les espérances qu’on avait pu concevoir, et si le principe était irrévocablement acquis, si le but était marqué d’avance, tout l’art était à créer.

Le problème était difficile à résoudre. On ne pouvait, à priori, prévoir que d’une manière bien vague, les améliorations pratiques dont les progrès successifs devaient conduire aux résultats qu’on voulait atteindre.

L’imperfection des premiers instruments qu’on mit en œuvre, le rôle mal connu des agents qu’on employait, les préjugés d’une école qui, limitant le champ de la science, proclamait très haut l’incertitude et l’inutilité des efforts nouveaux, tout était obstacle, tout formait entrave aux investigations des chercheurs.

En outre, l’inventeur principal des procédés photographiques, Nicéphore Niepce, avait disparu, et bien qu’un groupe zélé de travailleurs fût prêt à se lancer dans l’arène, nul inspirateur suprême, nul guide autorisé ne pouvait imprimer à tant de bonne volontés une marche rationnelle et centraliser tant de forces éparses.

Mais, si considérable qu’elles fussent, ces difficultés ne découragèrent personne.

La foi sauva les photographes, comme elle a sauvé tous les esprits convaincus qui marchent patiemment vers le but qu’ils se sont imposé.

Il fallait avant tout obtenir l’image avec le plus de rapidité possible : sans cette condition, point d’exactitude dans la représentation de la nature, point d’unité dans le résultat.

Il fallait aussi donner à l’image obtenu les qualités optiques qui lui manquaient absolument.

    La photographie d’aujourd’hui est-elle si différente de celle des autres siècles ?

La photographie est devenue, au jour d’aujourd’hui, un secteur professionnel ultra concurrentiel, et ça, depuis l’avènement du numérique. Du coup, le métier de photographe a très vite émergé.

Si vous voulez vraiment faire de la photo votre métier, il va falloir un peu de courage et une bonne dose de préparation.

Il suffit de surfer sur internet ou de se rendre aux boutiques pour réaliser à quel point le choix est difficile.

Le site comparateur de produits “OPTV” (on a testé pour vous)est un site de référence sur l’actualité des nouvelles technologies et également du digital, sur lequel vous pouvez trouver beaucoup de guides d’achats et d’avis, comme le guide du meilleur appareil photo compact vous facilite la tâche et met à votre disposition un large choix (appareils photo professionnels, des caméras, …), comme ça, vous pouvez consulter et vérifier les caractéristiques de chaque article, à tête reposée.

On a testé pour vous” est l’un des sites les plus fiables.

Read More »

Mathieu Delormeau rabaissé et humilié sur les plateaux de TPMP

Posted by on Oct 11, 2016 in Web & Buzz

Mathieu Delormeau rabaissé et humilié sur les plateaux de TPMP

Depuis la rentrée Matthieu Delormeau, le chroniqueur de TPMP a été rabaissé plusieurs fois sur les plateaux de C8. Le dernier tacle de Cyril Hanouna, peut-il pousser le chroniqueur à quitter son poste.

Lettre d’une fanzouze

Jeudi, l’équipe de touche pas à mon poste (production de Stéphane Courbit) a reçu une lettre de la part d’une téléspectrice agacée par la présence de Mathieu Delormeau dans l’émission. Cyril Hanouna a pris le soin de lire la lettre en direct sur les plateaux de C8.

« Monsieur, juste quelques mots pour vous dire ce que je pense de votre personne. Vous n’êtes qu’un petit snobi­nard, préten­tieux, suffi­sant, imbu de sa personne, menteur, radin et de mauvaise foi.  Vous avez joué sur la noto­riété de Monsieur Hanouna, allant même jusqu’à lui faire des décla­ra­tions d’amour sans vous soucier de l’impact causé sur sa compagne et ses enfants. », a écrit la téléspectatrice.

Elle attaque également les propos virulents du chroniqueur sur les naturistes en lançant « Et sachez pour votre gouverne que les nudistes ne sont pas tous moches, même s’ils ne font pas du sport comme vous, minable ! »

Des propos lourds à digérer par le chroniqueur.

 

Le Coming-out forcé

2129446-presse-papiers-1

Lundi 26 septembre, le plateau de TPMP a reçu le milliardaire italien Gianluca Vacchi, devenu célèbre grâce à ses vidéos de danse. En s’exprimant sur l’invité de l’émission, Géraldine Maillet lance « en tout cas, il plaît aux hétéros et aux homos, car Matthieu le trouve très beau. »

Baba alors intervient, en faveur de Mathieu Delormeau « on n’a jamais dit officiellement que Matthieu était homo.». Gêné par ces déclarations, l’ancien chroniqueurs du Mad Mag, explique « j’aime les jolies personnes, qu’elles soient féminines ou masculines.  »

Baba Tacle Mathieu Delormeau

delormeau-tp

Mardi Soir, Cyril Hanouna s’est lâché contre le chroniquer « Là-bas, vous étiez… et bah, ici, vous êtes. Quoi, vous étiez quoi là-bas ? (…) Non mais, excusez-moi, je vais quand même revenir sur un truc, parce que j’en ai assez qu’il dise ‘sur NRJ12 j’étais’. NRJ12 ils vont ont mis dehors comme une merde. On ne va pas se mentir, si, c’est vrai. Arrêtez. Parce que je vais raconter l’histoire ! Qui c’est qui est venu en juillet dans mon bureau comme une pleureuse, hein ? Mais ferme ta gueule ! Quel bouffon celui-là. »

Après ce clash, le blond de la bande, a annoncé sur son compte twitter qu’il ne sera pas présent dans l’émission de mercredi « Les amis ! Je ne serai pas là ce soir dans Touche pas à mon poste. Je vous aime fort ». Ce tweet a fait circuler plusieurs rumeurs sur le départ de Mathieu Delormeau.

 

Read More »

Les tendances dans le Webdesign

Posted by on Avr 29, 2016 in Analyses, Web & Buzz

Les tendances dans le Webdesign
Le métier de web designer fait partie des métiers récents, c’est arrivé avec le Web dans les années 2000 et ça s’est diversifié, car maintenant, on perle de monde digital qui consiste à s’occuper de la partie image sur l’ensemble du monde digital que ce soit les sites web classique ou les displays, les publicités qu’on voie sur le Web, les réseaux sociaux, l’image des réseaux sociaux, les mobiles également qui sont un vecteur d’image très important. Le métier de Web designer ne s’improvise pas, car l’exigence monte, maintenant le public est de plus en plus confronté à l’image et se forma à l’image et devient de plus en plus exigeant donc il faut avoir une formation solide surtout pour le compte d’entreprise. Il y a bien sûr des cas qui sont sort du Web, mais ça reste des exceptions. Pour travailler dans le domaine du Web et être Webdesigner et travailler pour des entreprises, ou en Freelance il faut avoir des compétences très poussées. Le Webdesigner conçoit tout ce qui est image dans la sphère digitale et il sait aussi réaliser et suivre une marque sur toute son évolution, il y a une cohérence d’image, très importante. Le Webdesigner doit également avoir de connaissance en marketing, il doit avoir la créativité et la technique, savoir tout ce qui marche, car le Web demande beaucoup de créativité, c’est un domaine très diversifié. Sur une site Web, on parle d’image fixe, d’image vidéo, d’image animée en motion design, les talents d’un webdesigner doivent être diversifié. Le point commun d’un bon Webdesigner est d’avoir une qualité d’image et de maitriser la partie créative. Read More »

Des drones survolent Paris au dessus de sites sensible

Posted by on Mar 17, 2016 in Actualité à la Une, Web & Buzz

L’ambassade des États-Unis est l’un des sites les plus protégés a paris, elle est protégée par des dizaines de gendarmes 24h/24. La nuit du 22 février vers minuit, le bâtiment a été survolé par un drone à basse altitude. Un drone est un engin de petite taille capable de voler, il est télécommandé a distance par un individu qui se trouve au sol.

En quelques minutes, l’alerte est donnée les services de police de nuit parisienne se sont mobilisés, ils tentent de suivre l’appareille qui se dirige vers la concorde et la tour Eiffel, les policiers essayent de repérer le ou les pilotes qui commandent le drone la recherche ne donnera rien.

La nuit d’avant en 1h et 6h du matin d’autre drone son aperçu en plusieurs lieux a Paris, après l’ambassade américaine un drone est également repéré à la tour Eiffel, aux invalides, a la tour Montparnasse et a Bastille. C’est la première fois à Paris qu’autant de drone sont aperçu en une seule nuit s’agit-il d’une provocation, d’un jeu ou d’un repérage pour une action futur les services d’enquêtes n’en on pour le moment pas la moindre idée.

Paris, base militaire, centrale nucléaire, quels sont les moyens de surveillance au-dessus de ses zones stratégiques ? En France, le ciel est scruté 24h/24 par des contrôleurs aérien, sur leurs écrans la trajectoire du moindre avion en temps réel, en cas de menace des hélicoptères de l’armée sont prêt a décoller en quelques minutes pour intercepter tout intrus. Pourquoi les drones ne sont-ils pas interceptés ?

Petit, discret, mobile, avec 15 a 60 minutes d’autonomie, ils peuvent voler légalement jusqu’à 150 mètres d’altitude, trop bas pour être repérés par les radars. Si le drone est détecté difficile pour les forces de l’ordre de le neutraliser surtout au-dessus des zones habitées.

Officiellement selon les experts il y a peu de risque qu’un drone soit un danger. Les drones pèsent entre 500 grammes et 1 kilogramme et qui emporte entre 10 et 100 grammes au maximum, ces machines servent à prendre des prises de vue, elles ne peuvent pas embarquer des matériaux dangereux. Malgré cela pour les autorités, le sujet est sensible pour preuve l’appelle à des sociétés privées a été lancer par les services du Premier ministre. Les premières propositions pour améliorer la détection des drones devraient être étudiées début mars.

Read More »