L’ingénierie médicale réussit bien en France

Posted by on Avr 5, 2017 in Economie

L’ingénierie médicale réussit bien en France

De nos jours, la médecine réalise d’énormes progrès grâce aux progrès de la recherche scientifique qui fait multiplier les innovations dans le domaine. Ainsi, les nouvelles technologies sont en train de révolutionner la médecine partout dans le monde. En France, ce marché est plutôt performant avec les divers produits à haute technologie que ses ingénieurs mettent au profit des hôpitaux et centres médicaux. Parmi les acteurs les plus influents dans l’Hexagone, le groupe Acteon, qui se spécialise dans la conception des produits et équipements de la médecine dentaire et de l’imagerie médicale.

La French touch dans le marché médical au monde

Plusieurs inventions médicales portent la nationalité française. En effet, l’Hexagone excelle principalement dans la médecine et dans l’ingénierie. Lorsque l’ingénieur et le PDG a pris les commandes d’Acteon, après de solides expériences chez Lundbeck France et Pharma France, elle a annoncé sa volonté de mettre la « force des ingénieurs au service du secteur médical ». C’est ainsi que ladite société a développé s’est fait une réputation dans les ultrasons et les appareils d’imagerie médicale.

De l’autre côté, les autres sociétés françaises à l’instar de Medtech, Spineguard, Vexim et Guerbert ont conquis le marché avec leurs produits. Parmi ces inventions, on cite l’exemple du robot Rosa qui assiste les chirurgiens lors des opérations mini-invasives, les implants chirurgicaux et orthopédiques, le cœur artificiel et les micro-robots.

De la créativité malgré les difficultés

L’ingénierie médicale est un domaine qui prend de valeur en France. Cependant, le cadre juridique et financier qui existe ne semble pas être cohérent avec cette croissance. En effet, les professionnels français sont parmi les plus créatifs au monde dans cette spécialité, mais ils préfèrent vendre ailleurs que sur le marché local qui ne rémunère pas assez l’innovation. Le groupe girondin Acteon a choisi par exemple de faire la majorité de ses transactions commerciales avec les Etats-Unis, pays où il réalise plus de 30% de son chiffre d’affaires.

En France, les startups spécialisées dans l’innovation médicale se font aider par un système fiscal fluide et des subventions qui leur portent un appui pendant leur début. Elles se débrouillent également bien sur le marché financier avec l’introduction en bourse de plusieurs de ses sociétés. Cependant, la levée de fonds reste un sujet assez délicat pour ces startups qui préfèrent aller vers le marché américain ou asiatique pour trouver des financements.